Votre navigateur est obsolète !

Mettez votre navigateur à jour pour afficher correctement ce site Internet. Mettre mon navigateur à jour maintenant

×

Éléments dans votre dossier de téléchargement

Le dossier de téléchargement est vide.
Élément(s) dans votre dossier de téléchargement

!

Applications de pression
dans les salles d'isolement

Air conditionné régulé dans les salles d'isolement

La transmission d'agents pathogènes peut être évitée en isolant ou en séparant physiquement une ou plusieurs personnes d'autres parties de la société. Les personnes et leur environnement peuvent être protégés des patients atteints de maladies infectieuses ou des patients immunodéprimés contre les agents pathogènes infectieux. Dans les hôpitaux, des chambres d'isolement spéciales ou des quartiers d'isolement complet sont créées à cet effet. Ces mesures visent principalement les médecins et le personnel infirmier qui peuvent rompre les voies d'infection en respectant des directives d'hygiène spécifiques.

Les chambres d'isolement fonctionnent avec un rapport de pression ambiante négatif ou positif par rapport à leur environnement, c'est-à-dire avec une légère surpression ou une légère pression négative, selon le contexte d'utilisation.

La différence de pression nécessaire est issue de la différence entre l'air alimenté et l'air extrait. Le concept de ventilation est donc basé sur une combinaison de régulation du débit volumétrique et de la pression ambiante qui est adaptée de manière précise à la zone concernée.

La nouvelle structure modulaire de la gamme de régulateurs du système VAV-Universel (désormais avec capteur ∆p intégré) permet de créer facilement la combinaison idéale de motorisation de régulateur et de registre pour toute application VAV, de pression dans des conduits d'air et de pression ambiante.

Il existe trois applications principales relatives à la pression ambiante :

- Régulation simple de la pression ambiante (régulation directe du registre d'arrivée d'air ou d'extraction d'air),
- Régulation simultanée du débit volumétrique/de la pression ambiante (régulation du registre bypass parallèle au registre de l'air extrait) et
- Régulation en cascade de la pression ambiante et du débit volumétrique.

Ces applications de pression ambiante fréquemment mises en œuvre sont expliquées ci-dessous à l'aide de diagrammes simplifiés.

Régulation des pièces « non étanches à l'air » présentant des taux de fuite/débordement modérés


Le régulateur de pression ambiante VRU-M1R-BAC (A, dans l'air extrait dans l'exemple) enregistre la pression de l'air dans la pièce. Celle-ci est comparée au point de consigne et le registre est ajusté au point de consigne de pression ambiante spécifié à l'aide d'une solution de servomoteur parfaitement adaptée à l'application.

L'unité VAV correspondant (arrivée d'air) est responsable du débit d'échange d'air nécessaire en fonction de la température ambiante ou de la qualité de l'air.

Régulation des pièces à faible taux de fuite/débordement à l'aide d'un registre bypass

Les deux unités VAV (A, B) commandent le débit d'échange d'air requis. Les deux appareils sont commandés en parallèle en fonction de la température ambiante ou de la qualité de l'air.

Le régulateur de la pression ambiante VRU-M1R-BAC (C) compare la pression dans la pièce avec le point de consigne défini et commande ensuite le registre bypass au point de consigne de pression spécifié. Le registre bypass est dimensionné de manière appropriée à l'étanchéité de la pièce et permet un niveau élevé de précision de régulation.

Le mode de fonctionnement « rapport surpression/pression négative » peut être commuté en fonction des exigences actuelles du fonctionnement de l'hôpital.

Régulation en cascade de la pression et du débit volumétrique des pièces hermétiques

Les pièces hermétiques imposent des exigences accrues au système de commande.

Des fuites minimes dans la pièce ne permettent pas de compenser naturellement les tolérances courantes de débit volumétrique.

Cela impose aux équipements de commande des exigences élevées.

Les deux unités VAV (A, B) sont responsables du débit d'échange d'air requis et sont commandées en parallèle en fonction de la température ambiante ou de la qualité de l'air.

Le régulateur de la pression ambiante supplémentaire (C, sans motorisation) déclenche un décalage de la valeur de consigne sur l'unité VAV (B).

Le mode de fonctionnement « rapport surpression/pression négative » peut être commuté en fonction des exigences actuelles.

Description de la gamme de produits de régulateurs du système VAV-Universel

Applications

– Débit volumétrique VAV/CAV
– Somme des débits volumétriques
– Pression dans les conduits
– Pression ambiante avec mode de fonctionnement commutable « rapport surpression/pression négative »

Solutions de servomoteurs

– Servomoteur rotatif
– Servomoteur rotatif à fonction de sécurité
– Servomoteurs rotatifs ultra rapides
– Servomoteur rotatif ultra rapide à fonction de sécurité

Commande

– Commande conventionnelle 0...10 V/2...10 V
–  BACnet et Modbus incl. mode hybride, MP-Bus
–  Peut être commuté grâce à l'application Belimo Assistant

Outils

– Application Belimo Assistant (iOS, Android)
– Connexion d'outils sans fil via NFC (Bluetooth)
– Outil de réglage basé sur PC disponible pour les fabricants de VAV

 

 

Les applications relatives à la pression ambiante fiables nécessitent des combinaisons régulateur/registre parfaitement adaptées. Les composants du système VAV-Universel sont donc uniquement disponibles auprès des fabricants d'unités VAV.

Influence de la qualité de l'air intérieur sur notre santé

Une personne passe approximativement 90 pour cent de son temps à l’intérieur et respire 12 000 litres d’air par jour. Il est donc important de comprendre la puissante influence de la qualité de l’air intérieur sur notre bien-être. Belimo partage ses vastes connaissances des effets de l'humidité intérieure, des COV et des systèmes de traitement de l'air central et vous fait de précieuses suggestions pour votre santé.

En savoir plus :